POST-PARTUM

Le post-partum est une période délicate et importante pour les jeunes mères. Pourtant, personne ne nous informe vraiment sur ce qu’il se passe (ou peut se passer) durant les « suites de couches ». Toute l’attention est portée au bébé, et la femme qui était suivie de très près durant toute sa grossesse est comme subitement abandonnée. 
S’informer et se préparer à « l’après grossesse » est primordiale pour vivre au mieux cette période de transition, soulager douleurs et inconforts, lutter contre le baby blues, retrouver la forme, créer du lien avec son bébé, etc. 
S’accorder un temps pour soi avant l’accouchement ou même après (avec bébé, oui oui!) pour une consultation de naturopathie peut vraiment faire la différence sur votre post-partum!
N’hésitez plus à prendre rdv 

NEW MOON 🌒

La nouvelle lune des traditionnellement associée au renouveau, au début d’un nouveau cycle. C’est le moment de laisser derrière soi tout ce qui n’est pas/plus utile et de se reconnecter à son intuition. Un moment d’introspection nécessaire avant de pouvoir se lancer dans de nouveaux projets et d’accepter le changement 😌

En yoga, on favorisera les postures stimulant le chakra du 3ème œil 👁, associé à notre intuition, notamment balasana – la posture de l’enfant comme sur la photo.

CRISE DE FOIE

Le foie est un organe important qui accomplit de nombreuses fonctions vitales. Il a notamment un rôle essentiel dans la detoxification de l’organisme. 
En médecine traditionnelle chinoise, le foie est associé à la colère (qui englobe également les émotions proches tels que l’irritation, la frustration, l’insatisfaction, l’agressivité, l’amertume, etc). Qu’elle soit exprimée exagérément, ou au contraire refoulée, la colère affecte ainsi notre foie, ce qui se répercute sur notre santé globale.
Les excès alimentaires et une mauvaise gestion de la colère peuvent ainsi mettre notre foie à rude épreuve.
Pour le ménager un peu, voici quelques astuces naturelles :
– Commencer la journée par une tisane de romarin à la place du café ☕️ 
– Manger du radis noir, des crucifères (choux etc), de l’avocat, de la betterave et du pamplemousse 🥑
– Placer une bouillotte chaude sur le ventre à droite (en regard du foie) 20 min par jours après un excès ou en cure sur 3 semaines (il aime la chaleur) 🥵 
– Conserver une pratique sportive tout au long de l’année pour éliminer les toxines et masser ses organes internes 💪 
– Cultiver la bienveillance et pratiquer quelques postures de yin yoga stimulant le méridien du foie 🧘🏻‍♂️
Plus d’infos ou de conseils, prenez rendez-vous !

OUVRIR SON COEUR 💖

Peut-être avez-vous déjà entendu votre professeur de yoga utiliser ce terme à l’occasion d’une posture en flexion arrière (où l’on creuse le dos – entre les omoplates, et pousse la poitrine vers l’avant). Mais qu’est-ce que cela signifie ? Traditionnellement en yoga, lorsque l’on réalise une posture en flexion arrière, on dit que l’on stimule le chakra du coeur – Anahata. Ce chakra (situé au centre de la poitrine) est lié à la joie, l’amour, la compassion. Ainsi, dans ces postures en flexion arrière (comme ici le Danseur – Natarajasana), on ouvre son cœur énergétique 🥰 
D’un point de vue symbolique mais aussi anatomique, ce type de posture travaille sur l’ouverture, booste notre énergie et permet de redresser le haut du dos, qui a bien souvent tendance à se voûter avec le stress, le froid ou une mauvaise position assise. 
Alors pensez à « ouvrir votre cœur » aujourd’hui 😜

AHIMSA – Non violence et végétarisme

Ahimsa : ce terme sanskrit, qui peut être traduit par non-violence ou respect de la vie, est le premier des cinq «Yama» (règles morales) qui constituent le code de conduite éthique dans la philosophie du Yoga selon Patanjali.
Ce principe de non violence s’exprime aussi bien envers soi-même (bienveillance) qu’envers les autres personnes mais également envers les animaux. C’est pourquoi de nombreux yogis choisissent de devenir végétarien (voire végan/végétalien).
🌱
Plus largement, j’observe dans mon entourage de plus en plus de personnes choisissant de réduire leur consommation de viande ou de devenir végétarien, par souci écologique ou en réaction aux divers scandales sanitaires de ces dernières années.
Ce choix est évidemment très honorable mais peu de monde sait qu’il est important de compenser la perte protéique animale par des protéines végétales en qualité et quantité suffisantes afin d’apporter à l’organisme les 8 acides aminés essentiels (que le corps ne sait pas fabriquer tout seul et qui doivent donc être apportés par l’alimentation) indispensables à son bon fonctionnement.
🥦
Les céréales (riz, blé, épeautre, avoine, orge, millet) et les légumineuse (haricot, lentilles, pois, fèves) sont les principales sources de protéines végétales. Toutefois, pour que ces protéines soient bien assimilées par l’organisme, il convient de consommer à chaque repas ne contenant pas de protéine animale (ni viande, ni poisson, ni œuf, ni fromage) : une portion de céréales complètes ET une portion de légumineuses.
Seuls le soja, le quinoa, le sarrasin et l’amarante contiennent les 8 acides aminés essentiels et peuvent donc être consommés seuls, comme source de protéines végétales.
🍚
Des questions ? Besoin de conseils ? Prenez rendez-vous !

Les huiles essentielles indispensables dans ma trousse de voyage

A l’approche des vacances 😎🏖, je vous présente ma trousse de secours 100 % naturelle avec mes huiles préférées pour l’été :
– La Lavande Aspic : Parfaite en cas de brûlure, coup de soleil ou piqûre de moustique ;
– Le Tea Tree : Antiseptique et antifongique tout terrain, il dépanne aussi bien en cas de petite plaie, aphte, bouton d’acné ou mycose cutanée ;
– La Menthe Poivrée : Contre le mal des transports, en cas de coup de fatigue, de digestion difficile ou de migraine ;
– L’Hélichryse italienne ou Immortelle : Idéale après un choc pour éviter l’apparition d’un hématome, ou à mélanger avec de l’huile essentielle de Menthe Poivrée et de l’huile végétale (de Calophylle Inophyle idéalement) pour soulager les jambes lourdes ;
– L’Eucalyptus Citronné : Il éloigne les moustiques, et grâce à ses propriétés anti-inflammatoire il soulage les douleurs ostéo-articulaires (comme les sciatiques, les entorses et maux de dos en général) ;
– Et comme supports aux huiles essentielles (les huiles essentielles ne s’appliquent ni ne se consomment jamais pures) : Huile de Coco ou gel d’Aloe Vera !

Attention : Les huiles essentielles sont des produits très actifs, il faut les utiliser avec précautions et à bon escient (vérifier les contre indications). Redoubler de prudence pendant la grossesse, la période d’allaitement et chez les enfants (certaines huiles sont contre-indiquées comme la lavande aspic ou la menthe poivrée).
Si vous souhaitez plus d’informations sur les huiles essentielles et leurs utilisations, contactez votre naturopathe préférée 😉

La sardine : un petit poisson qui vous veut du bien

Comme une envie de soleil et de ciel bleu 😎

En attendant le retour des beaux jours ☀️, je fais le plein de vitamine D et d’oméga 3 avec les sardines 😉
Et oui, les naturopathes (omnivores) développent souvent une passion pour ces petits poissons gras délicieux et super bons pour la santé : outre la vitamine D (santé des os, système immunitaire et anti-fatigue) et les oméga 3 (anti-déprime, anti-inflammatoire et protection du système cardio-vasculaire), les sardines sont également une bonne source de calcium, de sélénium, de protéines, et de vitamines du groupe B. Ce sont également les poissons les moins pollués (métaux lourds, etc).
L’idéal, lorsqu’on ne peut pas cuisiner des sardines fraîches, est de les choisir en boîte à l’huile d’olive et issues de la pêche durable.