Yoga

Le yoga : qu’est-ce que c’est ?

Le yoga n’est ni un sport, ni une religion. Le yoga est en réalité un état d’union entre l’esprit et le corps. Il se fonde notamment sur le texte de Patanjali que l’on connaît sous le nom de Yoga Sutra. Comme l’affirme la définition du Yoga Sutra : « le yoga est l’arrêt des fluctuations du mental ».

Les techniques employées utilisent des postures physiques (appelées asanas), des pratiques respiratoires (pranayama) ainsi que la relaxation profonde et la méditation.

Il existe différents types de yoga, du plus doux au plus dynamique, de sorte que chacun puisse trouver un style qui lui convient.

Les bienfaits du yoga sont à la fois :

  • Physiques : souplesse, développement de la musculature, renforcement de la colonne vertébrale, etc.
  • Psychologiques : relaxation, concentration, amélioration de la qualité du sommeil, meilleure gestion du stress au quotidien, …

Les différents styles de yoga que j’enseigne

Hatha : Le Hatha yoga est une pratique qui s’adresse aussi bien au corps, à l’esprit qu’au cœur. Elle est apparue en Inde il y a environ 3500 ans et a été développée et raffinée continuellement au cours des siècles. Le Hatha Yoga classique intègre postures, exercices de respirations, de relaxation et de méditation. Le niveau de difficulté est adapté à chacun. Avec une pratique régulière, les progrès personnels sont rapides tant du point de vue corporel, qu’émotionnel et mental.

Vinyasa : Le Vinyasa est une version moderne du yoga, physique et dynamique, créée pour s’adapter, aussi bien dans la pratique que dans la philosophie, à notre vie urbaine hyperactive. En Sanskrit, vinyasa signifie « connexion » : la respiration (pranayama) est synchronisée à un enchainement fluide de poses de yoga (asanas). On parle parfois de « vinyasa flow » car l’enchaînement dynamique et athlétique des poses, grâce à la respiration, prend souvent l’allure d’une danse.

Yin : Le yin yoga est très doux. Il se pratique principalement au sol et est constitué d’une vingtaine de postures qui sont tenues pendant plusieurs minutes pour un étirement profond. Il combine le Hatha Yoga et des principes taoïstes. Ce yoga est appelé « yin » en comparaison à d’autres yogas qui sont dynamiques et qui, par conséquent sont « yang ». Les bénéfices ressentis sont un assouplissement du corps, une amélioration de la mobilité articulaire, une meilleure écoute de soi, une plus grande attention et davantage de patience. Le yin yoga est parfois considéré comme une introduction à la méditation : à travers l’apprentissage d’une posture statique, on développe l’attention à la respiration et aux distractions mentales, physiques et émotionnelles.

Yoga de la femme : C’est une approche basée sur une combinaison très complète de pratiques « féminines » –  Yoga des hormones, Yoga du visage, Yin yoga et postures de Hatha yoga – saupoudré de mudras, de points d’acupression et de techniques de respiration et de la relaxation. Cette approche simple et accessible à tous les niveaux et pour tous les âges vous aidera à équilibrer votre système hormonal, à diminuer le stress, à rebooster votre charme et à vous reconnecter avec votre femme intérieure.

Prénatal : Le yoga prénatal est constitué des postures de yoga adaptées aux femmes enceintes. Il permet d’entretenir tout le corps en tonicité et souplesse, et notamment de maintenir le dos afin de diminuer les douleurs fréquentes liées à la grossesse. Le yoga prénatal propose des exercices de respiration qui apportent énergie et calme pour une grossesse plus détendue. Les moments de méditation et visualisation permettent de vous connecter avec bébé et votre corps qui évolue. Le yoga prénatal peut se pratiquer dès lors que vous êtes enceinte et surtout dès que vous ressentez le besoin d’apprécier ce qui se passe en vous. Si vous n’avez pas de contre-indication médicale, le yoga prénatal peut se pratiquer jusqu’à l’accouchement.

Postnatal : Le yoga postnatal est idéal pour retrouver son corps après l’accouchement. Les postures, les techniques de respiration et la méditation permettent de soigner, tonifier et relaxer votre corps. L’accent est mis sur le renforcement du dos, de la ceinture abdominale et du périnée ainsi que sur le relâchement des tensions dans les épaules et la nuque. Le yoga postnatal peut être pratiqué à partir de 10 jours après l’accouchement et jusqu’au moment où vous êtes prête à suivre les autres cours.

Yoga Maman-Bébé : Les cours de yoga Maman-Bébé vous permettent de partager un moment de détente avec votre bébé et de développer une relation plus consciente, plus présente. 
C’est aussi l’occasion de rencontrer d’autres mamans et d’échanger sur cette période si riche. 
Ces cours sont adaptés aux besoins bien particuliers des mamans après l’accouchement, au niveau physique, émotionnel et mental. Ils vous permettront de renouer avec vous même, votre corps et vos ressources intérieures, tout en douceur.

Yoga Enfants et Parents-Enfants : Le yoga est un outil fantastique pour aider les enfants à prendre conscience de leur corps, apprendre à gérer leurs émotions, canaliser leur énergie, développer leur confiance et leur capacité à coopérer. 
Dans les cours de yoga enfants (à partir de 5 ans), les enfants découvrent un yoga parfois dynamique, parfois relaxant mais toujours ludique ! Le yoga en famille est – quant à lui, un moment privilégié de partage et de connexion avec votre enfant (dès 3 ans). Que vous soyez habitués à la pratique du yoga ou non, c’est l’occasion de passer un moment convivial en famille, (re)découvrir le yoga par le jeu, développer la complicité parents-enfants.