YOGA ET GROSSESSE

Le yoga prénatal est un véritable atout pour entretenir la tonicité et la souplesse du corps durant la grossesse, soulager les maux du quotidien (dos, fatigue, RGO, transit, etc), se relaxer, mais aussi pour se préparer à l’accouchement grâce au travail sur la respiration et la conscience du périnée.

Prenez par exemple Malasana ou la posture de la Guirlande, qui est une excellente posture pour « ouvrir » les hanches. 

Pratiquer cette posture en fin de grossesse va « aider » bébé à s’engager dans le bassin ! Rassurez-vous si votre grossesse se déroule normalement et que vous n’êtes pas à terme, vous ne risquez rien, à part étirer les hanches et votre bas du dos 😉

Durant le travail, vous pouvez aussi vous placer en Malasana pour aider votre bébé à trouver son chemin : accrocher vous à une chaise, ou à votre partenaire pour vous retrouver en suspension et détendre au maximum le bassin.

Malasana est aussi une position d’accouchement traditionnelle !

Peut-être que vous pensiez que la position sur le dos était votre seule option pour accoucher … et bien sachez que c’est loin d’être le cas ! La position allongée sur le dos est simplement celle qui est la plus pratique pour le personnel médical 😉

Mais certainement pas celle qui aide les femmes à être actrice de leur accouchement et accoucher physiologiquement !

Allongée sur le dos, vous êtes passive, et votre sacrum est bloqué. Or, il a besoin d’être le plus mobile possible pour laisser passer bébé !

Favoriser les postures qui ne compriment pas le bas du dos mais au contraire le relâche est donc un élément clé (mais pas le seul) pour favoriser l’avancée du travail et un accouchement le plus physiologique possible.

Je vous invite à pratiquez régulièrement Malasana durant votre grossesse pour apprivoiser cette posture et pour l’utiliser efficacement le moment venu 😉

Si vos talons ne touchent pas le sol, placez un support sous les pieds (une brique de yoga, un livre ou roulez le tapis sous les talons). Si vous avez du mal rester stable dans la posture, déposez vos fesses sur un support (brique ou livre). Si vous avez du mal à garder le dos droit et la poitrine dégagée, alors prenez appui contre un mur : posez le dos contre le mur et glissez le long du mur pour vous accroupir.

Même en dehors d’une quelconque grossesse : Malasana est une excellente posture pour « ouvrir » les hanches et détendre le bas du dos. Cette pose améliore également le transit.

Alors libérons nos hanches pour préserver leur souplesse et pour favoriser les accouchements physiologiques !

Un avis sur “YOGA ET GROSSESSE

  1. Merci pour vos excellents articles.
    J’ai suivi quelques un de vos cours avant mon accouchement et mis en pratique vos conseils. Les contractions étaient beaucoup plus faciles à endurer en appliquant les techniques de respiration que nous avions travailler! Merci pour tout!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s