STRESS

En ce moment, plus que jamais, j’ai l’impression de vivre des montagnes russes émotionnelles…

Affronter chaque nouvelle étape, s’habituer à un nouveau rythme et hop ! Tout devoir recommencer à zéro !

Le stress est en principe une réaction naturelle de l’organisme, qui nous permet de nous adapter rapidement et de faire face à un danger. A l’origine, le stress nous permettait de survivre en déclenchant les réactions physiques et physiologiques nécessaires pour fuir – devant un lion par exemple, ou combattre. Bien pratique donc !

En revanche, les situations de stress chronique ne sont pas naturelles. Nous ne sommes pas faits pour être perpétuellement stressé.

Dans ce cas, le stress peut être considéré comme étant pathologique et peut entraîner notamment des désordres digestifs, des maux de tête, des troubles du sommeil, un affaiblissement du système immunitaire, des problèmes de poids, ou encore des troubles de la reproduction… et nous amener lentement mais surement vers l’épuisement total.

En effet, en cas de stress chronique, l’adrénaline et la noradrénaline, qui sont les hormones du « bon » stress, nécessaire à notre survie, laissent place au cortisol, qui nous permet de tenir – pendant un certains temps – en état d’alerte.

Mais au bout d’un moment, les réserves s’épuisent, il est de plus en plus difficile de surmonter les contraintes, les contrariétés, le réveil devient très difficile, nous nous retrouvons proche du burn-out.

Des moyens et des techniques naturels existent pour lutter contre le stress, particulièrement quand celui-ci est chronique, comme la méditation, le yoga, la cohérence cardiaque, les Fleurs de Bach, les massages, les plantes et huiles essentielles, la sophrologie ou encore l’hypnose. Libre à chacun de trouver les techniques qui lui correspondent.

Au delà de ces techniques, l’hygiène de vie est très importante. Avoir une activité physique suffisante et régulière permet de libérer les tensions, brûler l’excès de cortisol et fabriquer des endorphines – molécules du bien-être et anxiolytiques. Soigner son alimentation pour qu’elle soit le moins stressante possible : limiter le sucre (grosse source de stress pour l’organisme), les sodas, le café, l’alcool, la viande rouge. Mangez en pleine conscience, en prenant le temps et en mastiquant suffisamment.

S’accorder des moments de repos, pratiquer une activité créative, jardiner, ou même cuisiner si vous aimez cela ! La vie social est importante également, même si nous sommes restreint sur ce plan ces derniers temps … c’est important de ne pas s’isoler, de pouvoir parler à des proches, se confier sur ses soucis, et surtout rire !!

Bref, vous l’aurez compris, le stress n’est pas une fatalité, encore faut-il réussir à avoir un minimum de recul pour se prendre en main et mettre en œuvre des solutions.

Si vous vous sentez dépassé et que vous avez besoin d’aide pour déterminer les solutions les plus adaptées à votre situation, votre naturopathe préférée est là pour vous aider 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s